Réfléchir

Ce n’est pas un fait nouveau. Depuis que le premier couple existe, la famille est prise pour cible par le diable dont le but est toujours de détruire ce que Dieu a créé, et de séparer ce qu’il a uni.

Le texte qui me parle le plus est celui où Pharaon accepte de laisser Moïse aller adorer l’Éternel avec le peuple. Seulement, il lui demande de laisser en Égypte les vieillards et les enfants. Compromis refusé par Moïse ! Quelle belle image avons-nous là ! Moïse voulait conserver précieusement ce qui faisait l’identité de son peuple, son patrimoine culturel : les vieillards. Il voulait aussi le garder dans l’es- pérance, en considérant l’avenir représenté par ses enfants.

Quelle est ton identité ? Quelle est ton espérance ? Protège-les comme un trésor précieux. Jacques écrit que la religion pure et sans tâche consiste à s’occuper de la veuve et de l’orphelin, de les visiter et d’en prendre soin.

La famille est attaquée ! En tant que chrétiens, nous avons le devoir de la protéger. Elle est attaquée : par le manque de communication, par un appauvrissement intellectuel qui réduit la capacité à réfléchir, par les séparations, par l’occultisme trop présent dans les dessins animés, et dans certains manuels scolaires...

Il devient difficile d’éduquer les enfants, et les parents sont de plus en plus démunis. Mais une solution existe ! La Parole de Dieu nous donne des conseils pour nous permettre de bien gérer notre famille, et insiste sur le fait que nous devons lui consacrer du temps. Elle nous rappelle que le malheur vient sur la nation dont l’enfant est roi. Que chacun tienne donc bien sa place ! Sinon, le foyer est en danger.

Que notre Dieu vous aide à veiller sur votre famille ! Vous en êtes responsables : alors, soyez vigilants ! Montrez le bon exemple, de manière à être des modèles pour vos enfants. Le Seigneur nous ap- pelle à prier pour eux, mais aussi, par nos paroles et nos actions, à les enseigner à son sujet.

Que notre Dieu vous y encourage !

Ichem Garziz

Prier

- Pour que les enfants puissent construire leur identité sainement.
- Pour que les enfants apprennent à gérer leur stress et leurs émotions.

- Pour que par une écoute active, les adultes puissent apaiser les tensions.
- Pour que les oppositions deviennent une occasion d’être transformés dans notre fort intérieur.

- Pour que Dieu protège nos enfants physiquement, moralement, spirituellement.
- Pour que les adultes autour de nos enfants soient des modèles à vivre.

Remercier

- Dieu avec nos enfants pour qui nous sommes chacun.
- Remercions Dieu avec nos enfants pour sa protection quotidienne

- Remercions Dieu parce qu’il porte nos familles.
- Remercions Dieu quand à travers l’orage, Il nous donne la capacité de rester positifs et d’avoir des paroles d’encouragement pour les autres.
- Remercions Dieu parce qu’à travers l’épreuve, Il nous apprend à mieux comprendre les autres.

Mon défi

«Voir les personnes et les événements comme Dieu les voit»

S’il y a quelque chose que le diable savoure, c’est de nous voir fermer l’accès de notre cœur. Les conséquences peuvent en être dramatiques : isolement, apitoiement, découragement.

Dieu, au contraire, veut nous entourer de sa pré- sence et nous permettre d’apprendre aux enfants à compter sur Lui en restant dans la paix et la joie.