Réfléchir

Enfant, j’avais un petit objet,comme un miroir brisé, qui déformait ce que l’on regardait. Ça s’appelait un kaléidoscope. Certains l’ont connu... L’image regardée était morcelée à l’intérieur. J’ai l’impression, aujourd’hui, alors qu’il ait beaucoup parlé de parentalité, que peu savent vraiment ce qu’est un père. Pendant longtemps le père a été le pater familias, seul maître à bord qui exerçait une autorité souvent abusive sur sa famille et décidait de tout. Les deux grandes guerres, la pression de la société, l’évolution des mœurs, mai 68, les courants féministes, le 20e siècle a vu le déclin du patriarcat. L’époque de la femme à la maison, devant son fourneau, est une image bien désuète de nos jours. En moins de deux générations, nous sommes parvenus à l’époque de la femme dite «accomplie», de celle qui travaille à l’extérieur, et à temps complet de surcroît.

Nous assistons à une «crise de la masculinité». La virilité n’est pas seulement au niveau du corps mais de l’âme et de l’esprit. Démissionnaires, laissant les rênes du foyer à leur épouse, plus que jamais, les hommes ont besoin de méditer cette parole de Paul : «Veillez, demeurez fermes dans la foi, soyez des hommes, fortifiez-vous » (1Co 16.13).

Par réaction, devant ces démissions nous voyons l’émergence de ce que l’on appelle les papas poules. Plusieurs sites comme couvade.fr, jeunepapa.com ou sospapa.net sont consacrés à ces papas qui élèvent leurs enfants parfois seul.

Pères autoritaires et abusifs, ou pères démissionnaires et laxistes, ou papas maternants et hyper protecteur, mais qu’est-ce qu’un père ?
Dieu nous donne un espoir. L’Ancien Testament se termine par une promesse : Il ramènera le cœur des
pères à leurs fils et le cœur des fils à leurs pères. Dieu veut restaurer la famille et les relations qui la régissent. Il veut rétablir cette image paternelle brisée, et faussée pour imprimer la sienne à cette génération. Qu’une armée d’hommes courageux, généreux et engagés se lèvent pour être les repères pour leurs enfants, en les inspirant, et les encourageant et être des maris digne de ce nom, aimant, attentionné et fort.

David Mastriforti

Prier

- Que les pères et les mères se laissent renouveler dans leur mentalité par le Saint Esprit
- Que chaque membre de la famille puisse prendre sa place dans le respect de chacun

- Que le pardon soit une valeur centrale dans la famille
- Qu’une saine autorité éducative règne dans la famille, celle qui élève l’autre

-Pour prendre conscience de la valeur des différences (rôle, responsabilité...) dans la famille

Remercier

- Dieu pour le Père parfait qu’il est pour nous
- Dieu pour le partage de son autorité qui édifie notre famille
- Pour la portée des promesses divines concernant les pères et les mères
- Pour le changement opéré dans notre cœur par le Saint-Esprit nous permettant d’être un père, une mère, un enfant selon sa volonté

Mon défi

-En tant qu’homme, prendre une décision courageuse dans l’amour et la vérité pour le bien de sa famille
- En tant que femme, agir avec douceur pour soutenir toute sa famille