« Leur cœur crie vers le Seigneur » (Lamentations 2.18)
 
La prière pour les enfants de nos classes bibliques n’est pas une option mais un devoir vital. Elle ne devrait pas être négligée et reléguée à la seconde voir à la troisième place. C'est notre privilège et notre responsabilité que de prier pour eux. Si nous ne trouvons pas le temps de le faire, il serait bon de revoir nos priorités.

La prière devrait être notre première démarche, pas la dernière.